Le WEI(P) aussi appelé week-end d’intérgation ou week-end inter-promotions s’est déroulé cette année entre vendredi 6 octobre et dimanche 8 octobre. Alors en quoi consiste ce week-end. Pour certains, il est très mal vu : en effet, certains débordements dans d’autres écoles ont amenés a des catastrophes diverses et variées ou encore a des débordements de type bizutage, qui est interdit par la loi.

 

Au CEERRF, la vision de ce week-end est radicalement différente : En effet, il s’agit plus d’un week-end où les différentes promotions peuvent enfin apprendre à mieux se connaître, choses que certains ont commencé à faire durant le mois d’intégration mais que tout le monde n’a pas spécialement envie de sortir en semaine donc certains n’ont pas eu l’occasion de se parler avant ce week-end. Donc c’est avant tout un moment de partage où les gens se découvrent parlent entre eux.

Alors oui, il est vrai que ce week-end se déroule dans un esprit de fête principalement durant les deux soirées du vendredi et du samedi mais durant la journée du samedi, nous avons proposé d’autres activités : tout d’abord, la journée a commencé par un petit-déjeuner bien rempli pour bien commencer la journée. Il s’en ait suivi une activité bien connue du milieu étudiant : le ventrigliss avec une petite variante : Une course de bouées entre deux équipes. Ce moment a été très apprécié par la plupart.

Ensuite est venu le temps des chorégraphies, moment pour les K1 de montrer 2 semaines de travail où ils ont travaillé plus ou moins leurs différents pas de danses. Ce n’était pas les seuls à danser car il y avait également une chorée faite par le BDE, les deuxième année ainsi que les troisième année. A l’issu de la chorée du dernier groupe de K1, particulièrement peu représenté durant le WEI, un moment de cohésion où TOUT le monde a dansé avec eux pour montrer que peu importe le nombre qu’ils étaient, ce n’était pas le plus important pour nous.

Après un repas bien mérité suite à cette dépense d’énergie, il était temps d’enchaîner sur les activités de l’après-midi qui ont rythmées une partie de la journée.

Bref un week-end sans accro, qui selon le retour de quelques membres des anciens BDE, a été bien réalisés.

Après plusieurs mois de préparation de notre côté, il est temps de se reposer un petit peu, avant de reprendre de plus belle pour les soirées interkinés, les événements PCJS et également les événements sports qui arrivent à grand pas.